HK

Published on April 20th, 2011 | by Micka

0

Gallants (Da Lui Toi) de Clement Cheng et Derek Kwok

Je suis tombé sur ce film un peu par hasard en lisant le blog de MC Jin (de son vrai nom Jin Auyeung) où j’ai découvert qu’il y faisait un peu plus qu’une apparition (ainsi que dans 2 Fast 2 Furious et Bruce Lee, My Brother). J’ai tout de suite été séduit en voyant l’affiche qui fleurait bons les films à l’ancienne.

Une fois de plus, le temps vint à manquer et malgré un trailer qui ne faisait que rajouter à l’envie de voir ce film, je ne l’ai pas fait. Et puis, il y a eu sa victoire au Hong Kong Film Awards dans la catégorie du meilleur film. Je ne pouvais plus reculer, il était temps de voir Gallants (en version originale : Da Lui Toi).

Pour ce qui est de l’histoire, rien de bien compliqué, un agent immobilier totalement raté se voit contraint, après moult échecs, d’aller démêler une vente dans un village isolé. À peine arriver il tout de suite mêlé à une altercation qui le plongera au milieu d’une querelle entre une bande de promoteurs (avec à sa tête un de ses camarades d’école qu’il s’amusait à persécuter) et les anciens disciples d’une école d’arts martiaux dont le maitre est plongé dans le coma depuis 30 ans.

Le grand intérêt de ce film est de pouvoir retrouver avec nostalgie les films de Kung-fu qui ont fait le succès du cinéma de Hong Kong. On retrouve à l’affiche plusieurs vedettes des années 60 et 70. Et la nostalgie nous fait apprécier à sa juste valeur tous les clichés maîtrisés qui sont là en guise de clins d’œil et hommages respectueux. Un humour omniprésent qui provoque un bonheur jubilatoire de retrouver toutes ces anciennes gloires qui n’ont rien perdu de leurs talents.

Il faut saluer une magistrale prestation de Teddy Robin dans le rôle du vieux maître. Il a d’ailleurs été récompensé lors des Hong Kong Film Awards de cette année en remportant le prix du meilleur second rôle masculin. Il faut aussi noter, la présence de Susan Shaw dans le rôle du docteur Fun qui a quant à elle remporté la récompense du meilleur second rôle féminin à cette même cérémonie. Et tout cela est amplement mérité ! Toutefois ma préférence va à la prestation de Teddy Robin qui est franchement à hurler de rire et il campe à merveille le rôle du maître complètement déjanté. Pour résumer, il justifie à lui seul de voir ce film.

Un film léger et très sympathique avec une histoire simple et des scènes de combat sans artifices dans un cadre champêtre quasiment hors du temps. C’est clairement la bonne surprise de cette année ! Le cinéma hongkongais n’est pas mort et c’est très rassurant. Grâce à ça, je me prends à rêver de pouvoir encore être surpris par la production cinématographique en provenance de Hong Kong. Nous verrons bien…

En tout cas, c’est un film que vous devez acheter ! Surtout quand on sait qu’il y le DVD à 10€ sur Play-Asia et qu’à ce prix là on ne peut pas refuser d’étoffer sa culture… Enfin si on peut, mais c’est mal !

Retrouvez ce produit sur le comparateur www.acheterbluray.fr ou en consultant la liste des meilleures offres.

Tags: , , , , ,


About the Author

Author

Lazy blogger but crazy about cinema, art, food, anime, video games, gadgets and high-tech. Working in e-Commerce, living in Hong Kong



Back to Top ↑