Summer Wars

Published on March 31st, 2010 | by Micka

0

Summer Wars de Mamoru Hosoda (Studio Madhouse)

C’est le nouveau film d’animation de Mamoru Hosoda à qui l’on doit La Traversée du Temps qu’il a réalisé en 2007. Sorti en août dernier au Japon, ce long métrage a rencontré un vif succès auprès du public. Il a tout naturellement remporté de nombreux prix et récompenses. C’est Kaze qui sera chargé de sa distribution en France. La date de sortie est prévue pour le 9 juin prochain.

Mamoru Hosoda est réalisateur au sein du studio Madhouse. Pour ce film, il a été épaulé par le scénariste Satoko Okudera et le chara-designer Yoshiyuki Sadamoto.

Et pour ceux qui n’auraient pas tout compris de l’intrigue avec le trailer, voici le synopsis :

Bienvenue dans le monde de OZ : la plateforme communautaire d’internet. En se connectant depuis un ordinateur, une télévision ou un téléphone, des millions d’avatars alimentent le plus grand réseau social en ligne pour une nouvelle vie, hors des limites de la réalité. Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématiques, effectue un job d’été au service de la maintenance d’OZ. A sa grande surprise, la jolie Natuski, la fille de ses rêves, lui propose de l’accompagner à Nagano, sa ville natale. Il se retrouve alors embarqué pour la fête traditionnelle du clan Jinnouchi. Il comprend bientôt que Natsuki ne l’a invité que pour pour jouer le rôle du ” futur fiancé ” et faire bonne figure vis a vis de sa vénérable grand mère. Au même moment, un virus attaque OZ, déclenchant catastrophe sur catastrophe au niveau planétaire. Avec l’aide de Kenji, tout le clan Jinnouchi se lance alors dans une véritable croisade familiale pour sauver le monde virtuel et ses habitants…

source : allocine.fr

Ce film m’a franchement emballé : ça faisait longtemps que je n’avais pas eu envie de rester devant un film, tranquillement assis vautré dans le canapé. Et miracle, sans craquer au bout de quelques minutes en me disant que je pouvais quand même faire quelque chose en même temps (comme par exemple retourner devant l’ordinateur). Vous l’aurez compris en lisant le synopsis, ce long métrage nous amène à réfléchir sur l’importance que prennent les nouvelles technologies dans notre quotidien. Mais en particulier les univers persistants ou les réseaux sociaux qui peuvent devenir de véritables mondes à part entière. Ce long métrage aborde humblement le problème de notre dépendance vis-à-vis de ces univers virtuels mais aussi de leur impact sur le monde réel.

Très loin d’être une leçon de morale rébarbative, le spectateur pourra apprécier un véritable mélange des genres. Un film qui alterne intelligemment entre une fresque du quotidien d’une famille japonaise et une guerre épique prenant place dans un univers virtuel. Dynamique et varié, le ton sait rester suffisamment léger pour ne pas tomber dans les clichés. On passe un excellent moment et je ne peux donc que vous conseiller de découvrir l’univers graphique très fin de ce film qui ne fait que confirmer les nombreux talents présents au sein du studio Madhouse.

Note

Et le moment que tout le monde attend… Voici devant vos yeux ébahis, la note qui a été décernée par notre rédaction :

Note : 9 sur 10


About the Author

Author

Lazy blogger but crazy about cinema, art, food, anime, video games, gadgets and high-tech. Working in e-Commerce, living in Hong Kong



Back to Top ↑