Xbox XBOX Live

Published on June 6th, 2012 | by Kalophtalmos

0

Le test de Joy Ride Turbo

Vous aimez la beauté et la gestion de la physique de Forza 4, le côté simulation réaliste de Gran Turismo ? Parfait, vous êtes dispensés de Joy Ride Turbo ! Nouveau Mario Kart like, Joy Ride Turbo est la suite naturelle de Kinect Joy Ride, et c’est uniquement sur le XBLA que ça se passe, et avec un pad.

Et on y retrouve tout ce qui a fait la réussite de Mario Kart : des caisses à dégommer pour obtenir des bonus, du turbo acquis lors des dérapages, le look cartoon de la chose (grâce à un cell shading bien géré), etc. On peut, en employant les nombreux itinéraires bis présents sur les circuits, trouver des caisses qui vous permettront de débloquer différents objets pour tuner un peu vos véhicules (qu’on pourra aussi décider de repeindre moyennant quelques pièces).

Un autre moyen d’obtenir du turbo est de réaliser des figures (saltos, rotations, etc.) lorsque la voiture effectue un saut. Il y a d’ailleurs un mode entièrement dédié aux acrobaties pour les plus téméraires, en local ou en ligne.

Les circuits eux sont classés par cylindrée (tiens, tiens…) et pour débloquer les circuits il faut gagner les championnats des cylindrées inférieures (tiens, tiens…).

Bien entendu, on peut jouer jusqu’à 4 en écran splitté mais aussi, Xbox Live oblige, en ligne. Dans ce cas, ce seront 8 joueurs qui s’affronteront sur les circuits (si le nombre de joueurs est insuffisant, des bots seront alors ajoutés). Les conducteurs sont les avatars des joueurs.

Niveau ambiance, l’essentiel y est que ce soit graphiquement, sonorement, ou jouabilement. (NDLR : Bernard Pivot a validé cette phrase)

Tags: , , ,


About the Author

Author

Electronic music, geek, cinema, the Illuminati. Proud member of Geek Asia, Ex be.radio. The recipe: sampler, pen and mint tea.



Back to Top ↑