PlayStation

Published on April 11th, 2011 | by Micka

0

Une soirée mortelle et sanglante au Mortal Kombat Club

Il faut avouer que j’étais vraiment très curieux d’assister à cette soirée. Qu’allait-il faire de cette licence incontournable après une succession d’épisodes tous plus fades les uns que les autres ? Allait-on enfin avoir une version potable de ce jeu de baston sur consoles next gen ?

Mortal Kombat Club

Bref, me voici dans Paris en compagnie du bien élégant Chandleyr, devant un lieu de rendez-vous où se masse de nombreux blogueurs et néanmoins amis. On papote gaiement en s’interrogeant sur les surprises qu’on nous réservaient étant donné le mystère planant autour de la soirée.

Mortal Kombat Club

Jusqu’à l’arrivée d’un texto, nous invitant à nous rendre non loin de là dans une rue étroite devant un bâtiment gardé par un jeune homme qu’il aurait été délicat imprudent suicidaire de vexer.

Mortal Kombat Club

On finit par nous inviter à faire rentrer et tout ce joli monde se tassa dans un corridor grillagé où on nous expliqua le principe de la soirée. Une enveloppe avec des billets (MK$) allait nous être remis afin de parier sur les matchs.

Mortal Kombat Club

Après ce petit discours explicatif (bien dans le ton de la soirée), on a pu découvrir les lieux : un écran géant pour les duels, une salle d’entrainement avec deux consoles et l’inévitable bar. Le tournoi commença et une ambiance incroyable s’est mise en place très rapidement : des paris, des combats, des cris d’encouragement et une larme d’alcool y ont très certainement contribué.

Mortal Kombat Club

Les duels se sont succédés : on choisit son combattant (parmi les 16 disponibles dans la version présentée) et on a trois rounds pour éliminer son adversaire afin de rester en lice. Celui qui perd laisse sa manette, à l’ancienne !

Mortal Kombat Club

J’ai très vite compris que j’avais très peu de chance de m’en sortir. Je me suis donc dit que le choix le plus judicieux était de parier sur une valeur sûre dans la défaite : moi ! Il n’y eu bien évidemment aucun de miracle, j’ai perdu dès mon premier combat. Mais les poches pleines de MK$ en raison d’un habile pari sur ma défaite, j’ai pu me consoler en étant traité comme un roi au bar.

Mortal Kombat Club

Le grand vainqueur de la soirée fut le plus naturellement du monde l’expert du site Finish-Him. Victoire normale et justifiée pour clore une soirée vraiment surprenante. Un évènement enfin original et une ambiance vraiment surprenante et électrique. Une soirée vraiment plaisante comme vous allez pouvoir le voir sur cette vidéo.

Mais ce qui fait le plus plaisir, c’est de savoir que le prochain jeu de Mortal Kombat redonnera enfin à la série la qualité qu’elle mérite. Bravo à Warner qui n’a pas repris cette licence pour rien en décidant de lui redonner ses lettres de noblesse. Je suis très heureux de voir ce jeu légendaire revenir au top et je suis impatient de pouvoir rejouer à ce monument du gore.

Tags: ,


About the Author

Author

Lazy blogger but crazy about video games, cinema, art, food, anime, video games, gadgets and high-tech. Working in e-Commerce, living in Paris



Back to Top ↑